L'art de la transmission


Les veilles traditions ésotérique et spirituelles reviennent à la mode. Un besoin de retour au mystère se fait clairement ressentir et les humains replongent la tête dedans ! C'est très bien ! On en a bien besoin et l’essentiel de mon travail, avec la Voie Du Phoenix, est de justement transmettre cet héritage en tentant de l'adapter au monde moderne qui ne répond plus du tout au même besoin que l'époque qui a vu naître ces traditions. Cependant, ce « monde moderne » à tendance à galvauder tout ce qu'il touche. Ces anciennes traditions ne font pas exceptions à la règle.

Savoir de quoi on parle :

Avant de vouloir transmettre, il faut avoir éprouvé. C'est-à-dire avoir fait le chemin soi-même en entier (ou au moins suffisamment pour savoir de quoi on parle). Dans cette nouvelle ère ésotérique et spirituelle, je vois des tas gens (pas forcement de mauvaise volonté) employer un jargon récupéré pour donner de l'importance à un discours qui cache en réalité un grand manque d'expérience véritable. Je pense que c'est grave de vouloir transmettre quelque chose que l'on a pas soi-même exploré de long en large et en travers.

Prenons l'exemple de l'Alchimie. Cette discipline est aujourd'hui à la mode. Des orateurs comme Patrick Burensteinas ont largement contribués à la faire ressortir de sa cachette. Ce n’est pas une mauvaise chose en soi, mais les dérives étaient à prévoir. Même si on ne peut empêcher la déviance, ce n'est pas une raison pour se priver de la pointer du doigt, c'est un moyen de permettre au cherchant de ne pas faire fausse route trop longtemps.

Depuis que l'Alchimie (pourrait-on dire) « renaît de ses cendres », tout le monde, comme par magie, est Alchimiste. Tout le monde se met à utiliser la langue des oiseaux en pensant l'avoir comprise, tout le monde parle de transmutation en clamant pratiquer l'Alchimie intérieure etc... Bref, tout cela vire au grand n'importe quoi. L'avantage ? C'est qu'on en parle et que cela redonne le goût du mystère aux humains. Le désavantage ? C'est de voir le message originel porté par ses traditions disparaître par manque de fond et de réel vécu.

Le chimiste dans l'atelier, gravure de Jaques-Philippe Le Bas

Différence entre partage et transmission :

Transmettre c'est d’abord un préfixe « trans » qui donne le sens de « passer à travers, être au-delà », et du mot « mettre » qui trouve sa source dans le latin « mittere » qui dire « envoyer ». Transmettre, ce n'est pas un jeu amusant que l'on « partage » entre copains etc... C'est un ordre de la nature (et je prend des mots fort volontairement). C'est une pulsion logique, inévitable pour celui qui marche sur la voie car irrémédiablement viendra ce moment ou les outils utilisés pour gravir la montagne ne servirons plus à rien. C'est à ce moment la que l'évidence de la transmission apparaît (pas avant) ! Transmette, c'est vider sa tasse pour remplir celle du voisin qui cherche comme nous mais qui lui, n'a pas encore trouver les bons outils. Transmettre, c'est se débarrasser d'un matériel dont on a plus besoin pour le céder à celui qui en a besoin (et fera de même plus tard dans sa quête). Ce qui est passé à travers soi sera transmis à un autre qui fera un jour de même. Voilà ce qu'est la transmission.

Partager, c'est autre chose. Le mot proviens du latin « partes agere » qui signifie « parts, portions » (partes), et (agere) « faire, agir ». Partager, c'est faire des parts, des portions. Le monde moderne aime beaucoup cette notion de partage. On aime principalement partager de l'information. C'est certainement une bonne chose puisque l'information est faite pour circuler et à ce titre, la partager est plutôt logique. Mais partager une information ne veut pas dire qu'on l'a comprise, expérimenté, intégré etc... On peut partager des tas de choses sans les avoir réellement vécu. Ainsi, partager est simplement un très bon moyen de faire savoir des choses, de faire circuler l'information afin que tous puissions en profiter.

Briller et être transparent :

Dans le cadre du savoir ésotérique et de la connaissance mystique, celui qui transmet avec sincérité, cœur ouvert, et non par choix, celui la est transparent. Ce n'est pas un « faux maître », ce n'est pas un « mauvais Guru ». Non, celui la est « victime » d'une chose qui le dépasse et doit respecter ce que la nature lui-demande. Il n'y a aucune gloire à en retirer, aucune médaille à gagner, aucune notoriété recherché. Il subsiste juste un besoin essentiel émanant d'une force qui dépasse le cherchant. C'est cela une vrai transmission transparente.

Briller, c'est utiliser l’éloquence que procure la voie pour se faire mousser. C'est vouloir exister en usant d'un savoir qu'on ne comprend pas (ou peu). C'est vouloir se montrer, être reconnu ; c'est s'embourgeoiser intérieurement pour crâner (même gentiment et avec de bonnes intentions). Celui qui recherche ça manque encore de profondeur spirituelle (même si il peut avoir déjà accomplit une bonne partie du chemin). Dans cette catégorie de personnes, certains profitent aussi du malheur des autres pour faire valoir leur pouvoir et se sentir exister (voir la vidéo « Maître spirituel ou marchand du temple ? »).

Briller nécessite un effort, il faut avoir une action concrète sur l'autre pour le convaincre de sa pseudo-magnificence. Transparaître ne demande aucun effort venant de soi, c'est la nature elle-même qui s'exprime à travers nous, sans volonté de notre part. Notez bien cette différence ! Les gens les plus connu et/ou les plus « brillant », ne sont pas forcement les plus spirituellement authentiques et accomplis ! Assez souvent, le maître le plus sage et le plus connaissant vit dans le silence et l'anonymat...

Le philosophe en méditation de Rembrandt

Apprenez à ne pas parler de ce que vous ne connaissez pas. Apprenez plutôt à vous former réellement. Allez apprendre aussi bien intellectuellement, émotionnellement mais aussi sur le plan de l'expérience directe et concrète ! Après avoir passé du temps à pratiquer, à expérimenter etc... Vous serez à même de parler en connaissance de cause, avec authenticité et sincérité. Ce sera alors l'occasion de partager des choses beaucoup plus solide car plus véritable, et peut-être, en suivant le chemin, de transmettre à votre tour...

G.Attewell

#savoir #transmission #moderne #monde #ésotérique #alchimie #tradition #mystère #magie #partage #latin #temple #philosophe #cause

Posts Récents
Archives
Rechercher par tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • YouTube Social  Icon

© 2018 by La Voie Du Phœnix. Proudly created with Wix.com

  • Vkontakte sociale Icône
  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • YouTube Social  Icon