Mon avis sur Rudolf Steiner

Ça faisait longtemps que je n'avais pas écrit un article ! Et voilà un thème adéquat pour s'y mettre ! Après beaucoup de remarque (en partie de votre part) au sujet de Rudolf Steiner, et de la place que je lui ai accordé au sein de mon projet (LVDP), j'ai cette semaine pris le temps d’étudier tout ça de plus près, et j'ai tranché. Je vais partager avec vous, dans ce petit article, le « pourquoi » de ce coup d'épée sec.

Pour commencer, je dois vous dire d’où je parle. Je suis un homme très exigeant avec moi-même, et quand j'étudie, je vais jusqu'au bout (en sachant que malgré tout, j'aurais toujours quelque chose à apprendre). Cela fait que quand je ne connais pas quelque chose, je me tais ; ou je prend au moins la peine de le dire. Je vais donc commencer par poser sur la table l'état de mes connaissance sur R.Steiner.


D’où tu parles :

J'ai lu R.Steiner déjà dans ma vie, mais sans grand entrain, et difficilement. J'ai lu « Philosophie de la liberté », « l'homme, les animaux et les êtres élémentaires », et « Lucifer et Ahriman ». Après quoi je n'ai pas trouvé l'envie ni la motivation d'aller plus loin dans ses travaux. C'est beaucoup trop compliqué, désorganisé, jargonnant, etc. J'ai aussi tenté quelques exercices de « méditation » venant de sa méthode (je n'en parle pas, car c'est pour moi sans intérêt). Depuis tout ça, je considère, selon mes critères, que je ne connais pas R.Steiner. J'ai alors comblé certaines lacunes générales en allant voir et lire le travaux de ceux ayant creusé tout ça plus que moi, en bien, comme en mal (histoire d'avoir une balance).


J'ai alors échangé avec un anthroposophe et fervent défenseur de R.Steiner ; et j'ai étudié les travaux de « Shadow Ombre ». J'ai eu donc deux opposés, deux « camps ». Ce que j'ai pu ajouter à ma petite expérience et étude personnelle. Cela m'aura permit de faire le tour de la question en pratique (au moins un peu) et en théorie. Je considère que si ce n'est clairement pas une expertise de ma part, c'est en tout cas amplement suffisant pour se positionner. Ce que je vais donc faire maintenant.


Ma position :


Pour moi, Rudolf Steiner est un médium ayant reçu des informations de l'astral, via des « canaux » que j'ignore. Cela lui aura permis, dans une certaine mesure, d'apporter et de structurer l'anthroposophie. Le reste est selon moi plus que discutable. De manière générale, tout ce que R.Steiner prétend apporter de « nouveau » n'est qu'en réalité ce que disent les anciens depuis des lustres.

Niveau agriculture, il ne fait qu'appliquer un hermétisme bancal et revisité. La biodynamie n'apporte rien si ce n'est revenir aux méthodes des anciens. Pareil pour ce qui est de l'organisation de la société, nous sommes là encore dans l'ordre naturel (indo-européen) des anciens. De fait, et après m'être penché sur la question, tout est comme ça chez R.Steiner. Du coup, pourquoi s'embêter avec une vision affaiblit de la tradition primordiale ? Pourquoi ne pas aller puiser à la source ? Là ou la tradition est forte, bonne, et abondante ? A titre personnel, je ne vois aucun intérêt à m'intéresser à R.Steiner à ce niveau là.

Il y a alors cette volonté de créer une force d'alliance entre la science moderne (donc positiviste et scientiste) et l'ésotérisme. Argument que j'ai souvent entendu. Seulement, et pour faire court, il est impossible de faire converger deux choses qui sont radicalement différentes. La science moderne repose sur une vision de l'univers qui est strictement matérialiste, et qui par essence combat tout ce qui tente de modifier cela. De plus, encore une fois, il suffit seulement d’étudier l'hermétisme pour comprendre qu'il existe une catégorie de scientifiques modernes ayant déjà intégrés, depuis belle lurette, l'ésotérisme dans la méthode. Là encore, nul besoin de R.Steiner, la science ne l'a pas attendu pour penser tout ça.

Je pourrais encore citer d'autre exemple de la sorte, mais je n'ai pas besoin de rallonger cet article. A chacun d'aller faire sa propre enquête. Ma position est donc choisit : Rudolf Steiner ne représente aucun intérêt.


Le goetheanum

Mystique et Nature :

J'ai donc pratiqué quelques exercices, et voici mon compte rendu. Avant toute chose, les procédés de sa méthode sont psychique, et non spirituel. Ils peuvent cependant appeler des effets spirituels, c'est vrai. Mais, premièrement, ces effets sont non maîtrisés car on n'use pas de Magie pour avoir ce que l'on fait. On ne peut que partir de psychisme, pour toucher une sensation relevant du corps émotionnel (bas astral), rien de plus. Je le dis pour en avoir fait l'expérience.


On peut alors considérer que c'est une méthode intéressante pour partir du psychisme, et voyager dans l'astral lunaire. Seulement, si cela reste vrai, c'est sans maîtrise de ce que cela appelle et produit (à la limite, autant faire de la sorcellerie, c'est plus complet et ça marche mieux). Donc pour moi, c'est pas bon. Concernant l'aspect mystique et initiatique de cette méthode, il n'y en a pas. Aucun rapport à Dieu, aucune volonté de s'y raccorder, donc pas de mystique. Pour ce qui est de l'aspect initiatique, rien non plus. La Nature est étudié depuis le psychisme et des effets reçu/perçu sans aucun cadre, donc ce n'est pas initiatique.


Une initiation traditionnelle, en Magie par exemple, se fait par des rituels préparés et cadrés spécifiquement. La Nature nous initie alors en fonction de cela, avec un cadre bien clair et structuré, rattaché à Dieu, et bien au-delà du monde psychique de l'humain. R.Steiner n'est pas du tout dans ce genre de chose. Donc là aussi, pour moi c'est inintéressant.


Conclusion :


Dans une époque ou la déspiritualisation est grande, R.Steiner n'apporte rien de bon, car sans maîtrise de la Nature. Il ne peut que offrir des expériences psychiques, aidant peut-être à développer certaines capacités magnétiques (donc du domaine de Malkhut). Mais sur le plan spirituel, c'est inopérant.


Après avoir fait cette étude, j'ai donc décidé de ne plus faire de place à R.Steiner dans mon projet. Je lui ai laissé de la place, pour le côté « culture générale » de l'ésotérisme (comme je l'ai fait pour A.Crowley qui, qu'on l'aime ou non, était un vrai opératif). Mais maintenant, j'ai fait le choix de me concentrer sur ce qui est spirituel et opératif dans ce domaine. Désolé si certains s'en verrons dérangé. Libre à chacun d'aller étudier cela ailleurs, et d'y trouver de l’intérêt que je ne trouve pas moi ! Vous êtes libre, et moi aussi !

G.Attewell


Liens des images :

- http://ae-editions.eklablog.com/rudolf-steiner-theosophie-a2735590

- http://anthroposophie-kempten.de/rudolf-steiner/

Posts Récents
Archives
Rechercher par tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • YouTube Social  Icon