Tenir droit en plein chaos

Voici un petit article pour discerner des choses essentielles dans le comportement de certains, moi y compris. Ce discernement, je l'espère, vous aidera à trouver en vous votre véritable position dans cette époque. Peut importe celle que vous choisissez, vous devez la connaître, la manifester consciemment, sans ça vous êtes tout bonnement manipulé.

L'intégrité chevaleresque

L'intégrité :


Dans ce monde moderne occidental, corrompu de toute part, ou personne n'est stable car méconnaissant de sa propre nature, il est évident qu'on ne comprend plus l'intégrité. L'intégrité est, ce qui physiquement et psychiquement permet de rester équilibré, fidèle à ses valeurs, tout cela en pleine conscience. C'est une chose rare, mais encore existante. De ce fait, on ne croise que trop rarement des individus intègres, mais ils sont parmi nous.


Si nous avons du mal à les percevoir, c'est parce que nous ne sommes pas outillés pour. Cela veux dire (très probablement) que nous manquons nous-même d'intégrité. Car en général, ce que nous développons comme qualité, fait que nous devenons capable de percevoir les mêmes chez l'autre. Ce n'est pas une science exacte (il suffit que, par exemple, des mauvais aspects de Neptune se manifestent, et nous risquons d'idéaliser l'autre et de s'illusionner), mais cela reste valable dans la majorité des cas.


Ainsi, être intègre n'est pas être rigide, fermé, ou quoique ce soit d'autre. C'est simplement être droit, et maintenir un équilibre physique et psychique qui nous structure. De ce fait, une personne intègre peut être plus ou moins souple en fonction des circonstances, mais jamais elle ne tordra son équilibre. Car, lorsque l'on a réussit à atteindre l'intégrité, cela veut dire que nous avons trouvé notre équilibre de vie. Le compromettre reviendrait à nous déstabiliser, donc à se faire du mal. Pourquoi faire cela ?


Si notre parcours de vie peut malmener notre intégrité, ce n'est pas pour qu'on l'abandonne, mais pour qu'on apprenne à la manier correctement, de façon adapté, afin qu'elle puisse épouser le flot naturel des événements de notre vie. Tout abandon de son intégrité engendre inévitablement un processus de corruption. On se met à pourrir humainement (mais aussi sur d'autres plans : psychologique, spirituel, etc).


Les valeurs :


Que protège l'intégrité ? Et que permet-elle d'exprimer ? L'intégrité encadre nos valeurs, elle permet de les protéger quoiqu'il advienne. C'est de cette façon que nous pouvons exprimer nos valeurs, les incarner, et les défendre si elles sont attaquées. Celles-ci dépendent de notre éducation, et dans cet article, nous parlons en l’occurrence des valeurs traditionnelles occidentales. Celles que le christianisme a enseigné, mais que les celtes avaient déjà développé. Ce sont donc des valeurs de racines spirituelles.


Ces valeurs on fait couler beaucoup d'encre, de nombreux philosophes les ont enseigné. Que ce soit les druides, les moines, etc ; tous ont contribué à transmettre ces valeurs naturelles et divines. C'est grâce à elles que les humains trouvent l'équilibre, et la possibilité de devenir de bonnes personnes. Sans ces valeurs, l'humain n'a pas de guide, il ère sans savoir ou il va, et devient hautement corruptible.


Celui qui incarne ces valeurs, et qui par intégrité les défend, les exprime, les partage (etc.), marche alors sur le chemin de la vertu. On peut alors parler de doctrine morale, non pas au sens ridiculisé comme aujourd'hui, mais au sens noble du terme. Le mot « morale » trouve son sens dans plusieurs racines étymologiques qui parlent de loi tacite, non écrite, qu'on se transmet par les mœurs. Toujours avec cette idée que cela tend vers l'équilibre de l'être et de la société. Pour cette simple raison, on comprend alors qu'une société sans morale est forcement perdue, et vouée à mourir.


Il est bien entendu à noter qu'une morale trop ferme sclérose la vie. Il faut donc savoir l'adapter, mais toujours en conservant une stabilité de fond. C'est là qu'il faut prendre l'image du roseau qui, même si il est extrêmement souple face au vent, possède une base ferme et ancrée. C'est d'ailleurs en observant la nature de cette façon, que nos ancêtres ont érigé la morale, les valeurs, etc. Ainsi les valeurs traditionnelles ne sont pas issues d'une idéologie provenant d'on ne sait ou (si ce n'est de la Goétie, ou autres choses du même genre...), elles proviennent de la nature elle-même, c'est-à-dire : la création divine.


Ainsi, comme nous le voyons, la doctrine morale permet à l'humain de se structurer conforment à la nature. C'est donc aussi un premier pas pour entrer en contact à le Divin. Dans la doctrine morale chrétienne, on observera deux types de vertus : cardinales, et théologales. Les vertus cardinales sont en réalité tirés de la pensée platonicienne. On parle donc de prudence, de tempérance, du justice, et de force.


On trouve ensuite les vertus théologales, qui concernent exclusivement l'aspect spirituel, mais qui doivent trouver leur chemin dans la vie. On parle alors de foi, d’espérance, et de charité. Toutes ses vertus sont gouvernées par l'Amour (au sens spirituel du terme, et non au sens sentimentaliste, distinction hautement importante) !

Démon chaotique qui détruit tout

Rigueur et bonté


Pour défendre toutes ses valeurs dans un monde décadent, il faut être fort, déterminé, et ferme. C'est en soi une épreuve. Et c'est là que la majorité des gens que j'ai pu croiser dans ma vie n'ont jamais compris ces positions. Ils voient de la colère, là ou il y a de la fermeté, seulement car ils ne sont pas habitué à ça, car ce monde ne l'enseigne pas. Ils sont choqués quand une position est tenue, lorsqu'une parole est respecté, alors que partout tout le monde change d'avis comme de chemise. Choqué de voir que certains, comme moi, ne retourne pas leur veste, ne sont pas des girouettes. Choqué de voir que pour maintenir cette intégrité, on sait hausser le ton quand il le faut. Alors ils prennent cela pour de la colère, là ou ce n'est que de la fermeté. De plus, tout cela ne s'oppose pas à la bonté, et n'empêche pas l'Amour.


Ce que je vois, c'est que les modernes sont incapables de tenir droit, n'ont pour la plupart aucunes valeurs, et passent leur temps à se corrompre pour obtenir de l'avoir. Ils sont prêt à se renier eux-même pour devenir riche et célèbre, pour être aimé, vu, apprécié de tous, « successful » et « bankable », etc. C'est pour moi une honte.


Donc oui, je suis ferme, rigoureux et déterminé. Je tiens à mon intégrité, donc à mes valeurs. Et cela, je le fais par Amour pour le Divin, pour moi-même ; mais aussi pour offrir à mes contemporains le meilleur, même si je ne suis pas parfait (c'est ça la charité). Je ne me bat que quand on veut me nuire, car la force et la justice font parties de mes valeurs (comme vous l'aurez certainement compris).


Pour être un homme de bien, il faut savoir se tenir droit. N'en déplaise à certains, c'est ce que je m'efforce de faire tous les jours, malgré mes imperfections. Si le monde en faisant autant, cette horreur actuelle disparaîtrait quasiment en un clin d’œil. Ne confondez pas colère et force, rigidité et intégrité, etc. Soyez de bonnes personnes, défendez ce qui vous rend bon, humain, dans l'Amour et en accord avec le Divin. Ne laissez personne détruire cet édifice merveilleux et bénéfique. Battez-vous pour ces valeurs, partagez les avec ceux qui ont soif de lumière, et repoussez ceux qui veulent les détruire. Et par dessus tout, avancez toujours avec Cœur.


G.Attewell


Liens des images :

- https://www.pinterest.fr/pin/388154061635009083/

- https://www.pinterest.fr/pin/454371049896221877/


Posts Récents
Archives
Rechercher par tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Social Icon